Colette Daviles-Estinès est née au Vietnam en 1960 et passe son enfance en Océanie et en Afrique. Elle a été paysanne durant plus de 30 ans dans le sud des Alpes. Elle puise son inspiration dans un sentiment de perpétuel exil.

Ouvrages parus : L'or saison, 2018, éditions Tipaza ; Matrie, 2018, éditions Henri ; Allant vers et autres escales, 2016, éditions de l'Aigrette.