Franck Merger traduit des poètes persans et italiens, donne des lectures bilingues, anime des ateliers et propose des présentations sur la poésie en Iran. Il a ainsi publié dans différentes revues des traductions de Dario Bellezza, Franco Buffoni, Filippo De Pisis, Alberto Nessi...  A publié aux Éditions de la revue Conférence, sous le titre L’Autre Vérité, la traduction du journal en prose poétique que la poétesse Alda Marini avait fait paraître après sa longue hospitalisation en asile psychiatrique. Il traduit de la poésie persane contemporaine, et a publié, en collaboration avec Niloufar Sadighi, la traduction de deux recueils de poèmes d’Abbas Kiarostami, inclus dans le volume bilingue Des milliers d’arbres solitaires paru dans la collection Po&psy de l’éditeur Érès en 2014.

Il publie au printemps 2018 dans la revue Place de la Sorbonne quelques poèmes de Rezâ Sâdeghpour, qu’il a traduits avec Amin Kamran-Zadeh.
Au début de l’été 2018 paraît dans la collection  D’une voix l’autre de l’éditeur Cheyne sa traduction de l’ensemble du recueil de Rezâ Sadeghpour, sous le titre Le Bris lent des bouteilles. Il a travaillé, en collaboration avec Amin Kamran-Zadeh et Niloufar Sadighi, à la traduction d’un autre recueil d’Abbas Kiarostami, paru sous le titre Saadi ivre d’amour, 2020, Eres. A publié aux éditions de l'Aigrette le livre Poésie persane en 2019.

CédricMerland.jpg

Cédric Merland est poète et photographe et explore des territoires visibles et insoupçonnés. Des publications en revues. Publie les recueils Là où les ombres (2018) et Seuls les vents (2019) aux éditions de l'Aigrette.

VincentMAvargues19.jpg

Vincent Motard-Avargues est né en 1975 à Bordeaux où il vit et travaille. Titille photo, peinture et musique..

A créé la revue Ce Qui Reste. A commis et commet encore des notules pour les revues La Cause Littéraire, Recours Au Poème et FPM. A publié Un écho de nuit (2011) et Je de l'Ego (2015) aux éditions du Cygne ; Si peu, tout, 2012, Eclats d'Encre ; Recul du trait de côte, 2014, La Crypte ; La chair de pierre, 2018, Inclinaison ; Carnets d'un plongeur sec, 2019, Gros textes ; Fugues en rives anonymes, 2020, La P'tite Hélène éditions ; Comme le fleuve au paysage, 2020, aux éditions de l'Aigrette...